Peter Hibbard – Qu'est-ce que être sculpteur ?

Peter Hibbard sculptures

Avez-vous toujours voulu être sculpteur ?

Quand j'étais enfant, je voulais savoir comment utiliser mes mains pour fabriquer des objets. C'est d'abord l'acquisition de compétences en artisanat et la découverte des techniques pour traiter les différents matériaux qui m'a intéressé, et ensuite est venu le défi de développer mes connaissances en design à l'université de Loughborough. C'est là que j'ai eu l'occasion de changer de direction et que j'ai commencé à devenir un sculpteur.

Quelle a été votre première sculpture ?

Une sculpture en bois d'un personnage mince luttant contre le vent. Je l'avais sculpté dans une pièce de bois que j'avais sauvé d'un feu de jardin à Quorn Hall, où je résidais quand j'étais étudiant. Elle est encore sur la table de l'entrée chez moi.

Quand avez-vous fait votre première exposition de sculpture ?

J'ai eu sept oeuvres sélectionnées pour une exposition alors que je n'étais qu'étudiant en seconde année, puis, en 1966, j'ai exposé plusieurs pièces dans ma ville natale, Sheffield, quand elle fut choisie comme l'un des sites pour la coupe du monde de football. J'ai commencé à exposer régulièrement à Londres depuis 1970.

Quelle est votre matériau préféré ?

Bien que j'ai souvent eu des oeuvres coulées en bronze, et même autrefois la réputation de fabriquer des oeuvres en plastiques, je préfère maintenant sculpter directement, principalement la pierre, et pour certaines oeuvres récentes, un mélange de pierre et de bois.

Où trouvez-vous des pierres de couleur différente ?

Certaines sont achetées directement dans des carrières, mais depuis 30 ans environ, j'ai choisi la plupart de mes pierres dans le stock de Nigel Owen dans le Northamptonshire en Angleterre.

Commencez-vous par un dessin ?

Dessiner est un bon moyen de noter des idées au début pour les sculptures, mais elle n'est certainement pas la seule façon de commencer une nouvelle oeuvre, parce que la sculpture est si fondamentalement différente du dessin. On peut fabriquer des maquettes 3D, peut-être avec de l'argile ou du plâtre, mais tout simplement regarder les choses et réfléchir à ses idées est tout ce qui peut être nécessaire avant la création de la sculpture réelle.

Combien de sculptures avez-vous faites ?

Je sais combien de pièces sont habituellement vendues chaque année et depuis combien d'années je travaille, donc je peux dire certainement plus de 400, mais je ne connais pas le chiffre exact.

Quelle est votre oeuvre préférée ?

J'aime toutes les sculptures qui sont encore dans mon atelier, de façons différentes, mais 'Venus' est la plus amusante à toucher. Lorsque je sculpte une nouvelle pièce, elle est, temporairement, l'une de mes préférées, mais je vis avec l'espoir constant que je suis sur le point de produire ma meilleure œuvre, donc ma sculpture favorite absolue n'a pas encore été produite – et je suis heureux avec cela.

Quand sont vos prochaines journées 'Portes Ouvertes' ?

Le premier week-end d'Août, samedi 4 et dimanche 5 Août 2012. Vous serez les bienvenus. C'est devenu un événement annuel qui donne aux visiteurs l'occasion de voir le sculpteur à l'œuvre dans son atelier.